3 jours d'Ecrins Recit

 

     Depuis le temps qu'un petit raid à ski me tentait, trois jours dispo, trois jours de beau, le pote vince motivé, c'est parti. En partant de la Bérade, le tracé de ces trois jours était à la base de passer par le col de Casse Desert, dormir au refuge de l'alpe de Villard Arène, passer sur le glacier blanc par Les Agneaux ou Neige Cordier et finir par le Dome de Neige des Ecrins. Et bien ça c'est pas passé comme ça...

1er jour...  

col de la casse deserte

    Partie à 4h30 de la Bérard, la journée s'annonçait pas trop mal. Au niveau du Chatéleret on amorce la montée par un petit verrou pas évident (bien gelé). Ensuite ça progresse pas trop mal. La neige est dure et le temps n'est vraiment pas au beau fixe, quelques nuages nous plongent momentanement dans le brouillard. Les peaux ne tiennent pas trés bien sur la neige. On y laisse des forces inutiles (avec 1h de sommeil on n'a pas beaucoup de force). On choisit de chausser les crampons, super ça porte bien et on avance bien. 100m et on commence à brasser, on rechausse, trop dur pour les skis trop mou pour les crampons, chiant et vraiment envie de dormir... Dans tout ce mélimélo on perd une heure puis deux... c'est bon ras le bol on redescent sur le Chateleret...

La superbe face sud de la Meije... vince chercheur d'eau...le seul filet d'eau...un peu scabreux mais ça passe...  demain sera une meilleur journée.

2eme jour...

Col des Ecrins

    Aprés une courte réflexion du Chateleret la seule façon de rejoindre le refuge des Ecrins est de passer par le col des Ecrins. 4h30 c'est parti, on redescend en direction du vallon de Bonne Pierre. la journée s'annonce meilleure que la veille mais la fatigue est présente. On progresse bien dans le vallon et on arrive assez rapidement au pied du col...

A l'approche, face à la face Nord ouest du dôme des Ecrins...

 

Entre ombre et lumière les col est à portée de bras.

    "Alors attention" le col des Ecrins coté F (Facile) n'est pas du tout le cas. pente à 45 degrés voire plus sur la fin et une belle longueur de 50m en mix sur la fin. Alors oui il y a des câbles pour l'été mais l'hiver ils sont sous la neige et peu accessibles. Bref ça passe mais c'est pas du F

 

Dans les pentes du Col la neige est trés changeant.e..dure, molle, molle et molle...

Vince dans la petite goulotte imprevue. Désolé mon vince je ne le ferai plus... koi ke!!!

3eme jour...

Dome de Neige des Ecrins

    Lever 4h30 aprés une bonne nuit et un bon couscous. Super cuisto le gardien et bien sympa. Dommage pour la bouteille d'eau à 4€ ça fait compter les gorgées. La journée s'annonce belle. L'objectif du jours est devant nous et la Barre des Ecrins nous devoile ses plus belle lumière.

Lever de soleil sur le glacier blanc...toute cette aventure c'est peut-être juste pour ça...

L'objectif du jour, le Dôme,4000m,

 

le sommet est proche ...

La barre des Ecrins et ca plus belle robe...ca donne envie de se marier...

Au sommet, un vent glacial et une belle aventure

 

Et oui c'est fini...folie et fatigue...

conseil sur la course:  

  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×